Lualaba: Inauguration le 30 juin à Kolwezi du tunnel baptisé “pont de l’alternance”

0

A fin de lutter contre les bouchons vécus ces derniers jours à Kolwezi et poursuivre les efforts de modernisation du chef lieu de la Province, le gouverneur Richard Muyej a inauguré le pont reliant le centre ville dans la Commune de Dilala au quartier industriel de la Commune de Manika. Ce pont baptisé “Pont de l’alternance” a été au cœur des grandes activités de ce jour à l’occasion de la célébration des 60 ans d’indépendance de la RDC.

C’est un pont qui enjambe la voie ferrée Kolwezi-Dilolo, à deux voies, dont chacune avec deux bandes, et des bandes pour piétons qui s’étend sur 375 mètres, avec une capacité de supporter 200 tonnes. C’est l’un des grands chantiers initié par le gouvernement provincial, dans le but de supplanter les bouchons observer sur cet axe compris comme les goulot d’étranglement de la circulation routière dans la ville. Ce chef-d’œuvre est sorti des terres après 8 mois des travaux exécutés par l’entreprise Forrest lancés depuis octobre 2019.

La cérémonie est solennelle.

Avant tout, le pont reçoit un coup de bénédiction du monseigneur Nestor Ngoie katawa, évêque du diocèse de Kolwezi, pour donner le ton au ministre provincial des ITPR, Norbert Mbangu Mwangal de monter du haut de la tribune pour décrire les circonstances dans lesquelles ce tunnel a été de doublé, pour décongestionner ce tronçon le plus fréquenté, puis suivra alors, le mot du représentant de l’entreprise commise aux travaux, qui à son tour est venu donner les caractéristiques techniques de l’ouvrage.

30 juin, date mythique pour l’histoire de la RDC,le gouverneur Richard Muyej fait un discours politique, pour immortaliser l’alternance au sommet de l’État : “C’est pont nous invite tous à consolider la dite alternance politique et à soutenir les bonnes marches des institutions de la République, afin d’éviter les crises qui risqueraient de paralyser les institutions du pays. C’est ici, l’occasion d’appeler les leaders et acteurs politiques de faire preuve d’humilité et d’intensifier l’éducation civique de leurs militants, car la coalition est un précieux cadeau à entretenir pour la stabilité de notre pays” a indiqué le gouverneur lors de son discours

Ensuite, au côté du vice-président de l’Assemblée provinciale, le gouverneur coupe le ruban symbolique signe de l’inauguration du pont. La population en effervescence totale, se mêle à la fête. Dans la foulée, un peintre dédie un portrait au bâtisseur Richard Muyej.

Financiés totalement par le gouvernement provincial du Lualaba, le coût global des travaux est évalué à 2 260 541 USD, en dehors de l’éclairage et de signalisation.
la circulation peut redevenir fluide.

Ben Muland

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici