RDC : “L’engagement de ne pas fouiner dans le passé n’est pas celui de la poursuite de l’impunité” (Tribune de Pathy Mukanya)

0

La Dynamique Cach National (DCN), salue l’allocution de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, président de la République Démocratique du Congo, chef de l’Etat à l’occasion de la célébration du 30 juin 2020 et invite le peuple à le soutenir.

A l’occasion du 60eme anniversaire de l’indépendance de notre pays, nous adressons nos vœux de bonheur et prospérité au chef de l’Etat et à toute la population congolaise.

La DCN se dit très satisfaire de la reconnaissance et de l’élévation de Joseph Kasavubu, le tout premier président de la République au titre de héros national, 60 ans plus tard par le président Félix Tshisekedi.

La DCN salue également la signature des ordonnances portant création de la ville de Lumumbaville dans le Sankuru et nomination du maire et du maire adjoint.

La DCN soutien la coalition FCC-CACH mais elle exige par ailleurs :

1. L’ audit de la CENI ;

2. Réforme de la loi électorale priorité des priorités ;

3. Retrait immédiat des 3 propositions de lois du duo Minaku- Sakata en examen à la commission PAJ qui risquent de compromettre l’indépendance de la justice.

La DCN rappelle que le socle d’un Etat de droit reste sans conteste une justice indépendante, impartiale et au service de tous les citoyens. Plus jamais personne ne sera au dessus de la loi, plus de République des intouchables et des intolérances.

La DCN en appelle également à la mobilisation et vigilance populaire derrière la vision, les efforts et les actions du président de la République, chef de l’État à travers l’avènement d’un véritable État de droit où la magistrature joue déjà un rôle de creuset inaltérable.

La DCN demande au chef de l’État d’ordonner un audit général dans les entreprises du portefeuille de l’État. Tous les gestionnaires doivent répondre de leurs actes.

Ceux qui auront bien géré doivent être récompensés et les mauvais gestionnaires devraient être jugés et punis. Il faut arrêter la gabegie financière et booster notre économie.

La DCN félicite, encourage, et en appelle les autorités judiciaires à réactiver, sans délai, toutes les enquêtes judiciaires jadis sollicitées, notamment par l’ancien conseiller spécial (Professeur Luzolo) du chef de l’Etat en matière de lutte contre la corruption et le terrorisme, à l’encontre de plusieurs membres de gouvernements successifs et hauts fonctionnaires de l’Etat.

Pour des raisons d’interférence politique lesdites procédures ont été abusivement bloquées par l’ancien régime.

Cet engagement de ne pas fouiner dans le passé n’est pas celui de la poursuite de l’impunité

La DCN rappelle l’extrait de discours du président de la République : “M’inspirant des saintes écritures, mon objectif n’est pas de voir les méchants périr, mais plutôt qu’ils changent, qu’ils soient sauvés et que le pays tout entier s’en réjouisse”.

De même, aucune réconciliation crédible ne peut être envisagée si nous continuons avec les pratiques anciennes de la corruption, de la ruse et du crime.

Je souhaite que l’expérience douloureuse révélée au cours du procès en rapport avec le programme des 100 jours tourne définitivement la page de la longue série de projets et programmes qui, à travers l’histoire, ont donné lieu à d’importants coulages des ressources publiques en toute impunité.

Je pense notamment au projet de Bukangalonzo, aux multiples cessions
d’actifs miniers, aux projets de construction d’infrastructures routières, aéroportuaires et j’en passe.

En considération de ces éléments, je n’accepterai sous aucun prétexte des réformes dans ce secteur qui, par leur nature et contenu, viendraient porter atteinte à des principes fondamentaux régissant la justice tels que prévus dans notre constitution, notamment l’indépendance du pouvoir judiciaire du pouvoir législatif et du pouvoir exécutif, le pouvoir régalien de nomination des magistrats, la gestion du pouvoir judiciaire confiée au Conseil supérieur de la Magistrature et bien d’autres.

Pathy Mukanya Bin Omar, président de la Dynamique Cach National

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici